Comment monétiser ses Facebook Live ?

Nov 1, 2017 | Avancé, Blog, Facebook Live, Vidéo

Comment monétiser ses Facebook Live ?

Comment monétiser ses Facebook Live

Comme chaque semaine, nous voici à notre immanquable rendez-vous du mardi pour décrypter les différentes techniques et astuces relatives au marketing, au business et surtout au Facebook Live. Aujourd’hui, le sujet se rapporte aux différentes possibilités pour monétiser Facebook Live. Un sujet qui intéresse plus d’un. J’ai récemment mis au point un plan d’action en 6 étapes pour aider ceux qui veulent se lancer sur Facebook Live. Vous pouvez l’acquérir ici : https://daarcommunication.com/landing-page-ebook-pa/Pour plus de tutoriels offerts, rejoignez mon groupe privé Facebook : https://www.facebook.com/groups/LiveStreamingFrancophone

Geplaatst door Catherine Daar Live op Dinsdag 31 oktober 2017

Comme chaque semaine, nous voici à notre immanquable rendez-vous du mardi pour décrypter les différentes techniques et astuces relatives au marketing, au business et surtout au Facebook Live. Aujourd’hui, le sujet se rapporte aux différentes possibilités pour monétiser Facebook Live. Un sujet qui intéresse plus d’un. 

Options de monétisation pour les lives

Ad Breaks : avec cette option, Facebook offre au « livestreamers » la possibilité d’insérer des séquences de spots publicitaires de courte durée dans les lives d’autres personnes. La durée maximale de chaque spot publicitaire varie entre 10 et 15 secondes. Ces petites coupures pour les spots peuvent avoir une énorme portée en matière de publicité. Toutefois, quelques contraintes s’imposent pour pouvoir utiliser cette option. Facebook exige un minimum de 2 000 suiveurs. D’autre part, l’option Ad Breaks est possible uniquement s’il y a au moins 300 auditeurs en simultané sur le live. Cette dernière contrainte reste encore assez difficile à respecter, d’où le nombre encore assez restreint de live streameurs à utiliser l’option de l’Ad Break.

Avec le Facebook Ad Break, la publicité peut être lancée 4 minutes suivant le début du live. Par la suite, l’Ad Break peut s’effectuer toutes les 5 minutes. A noter que le minimum de 300 auditeurs n’est plus obligatoire, une fois que la première publicité est lancée. Côté rémunération, elle s’élève à 55% pour le créateur du live, contre 45% pour Facebook.

A l’heure actuelle, et avec ces contraintes, la rémunération sur la publicité avec Ad Break est à la portée de seulement quelques grandes marques et quelques grandes chaines de télévision qui produisent des lives.

Facebook Ad Break, ce qu’il faut prendre en compte

– Expérience pour les spectateurs : bien que l’Ad Break peut être bénéfique pour le créateur du live, les publicités peuvent engendrer un mécontentement du côté auditeurs.

– Est-ce une bonne image pour la marque ? En optant pour l’Ad Break, on peut se poser la question suivante : quelles vont être les perceptions des auditeurs sur le live streameur, en tant qu’annonceur de publicité.

– Combien peut-on gagner réellement ? Cette question mérite d’être soulevée pour l’auteur du live, afin de savoir si l’utilisation de l’option Ad Break en vaut vraiment la peine.

Facebook Branded Content

L’option Facebook Branded Content permet aux différents influenceurs, tels que les célébrités, les médias, ainsi que les blogueurs, d’entreprendre un partenariat avec les marques et de se faire rémunérer. Pour pouvoir accéder à cette option, l’influenceur doit avoir un compte vérifié et certifié. L’obtention d’un compte certifié se fait uniquement par demande auprès de Facebook. Un badge bleu est attribué à une page ou un profil vérifié. En outre, il faut savoir que pour obtenir ce type de badge, il faut avoir un certain nombre de fans, de l’ordre de milliers. Sachez toutefois que du jour au lendemain, Facebook peut assouplir les règles pour permettre à un plus grand nombre d’utilisateurs d’accéder à ces options de monétisations sur Facebook.

Periscope, cadeaux virtuels

Sur la plateforme Periscope, il est également possible de monétiser son live. Le fonctionnement est assez simple. Les auditeurs peuvent acheter avec de l’argent réel des « Super Cœurs » et les offrir sous forme de cadeaux virtuels à l’auteur du live. Ces cœurs vont pouvoir être transformé en argent réel que le live streameur va pouvoir endosser par la suite. En Asie, ce type de monétisation se démocratise de plus en plus et prend de l’ampleur sur différentes plateformes. 

Youtube, Super Chat

Le concept de Super Chat sur Youtube est similaire à celui de Periscope, à une exception près. Ici, l’auteur du live va obtenir des points qu’il va pouvoir transformer en argent réel. Du côté des spectateurs, leurs commentaires vont être surlignés.

Patreon, donations

Patreon est une plateforme sur laquelle les créateurs de contenus ou encore les artistes peuvent créer des pages et où les différents donateurs du monde entier vont pouvoir les soutenir financièrement. En principe, Patreon se base sur le même modèle que les autres plateformes de financement participatif, à quelques différences près. Les bénéficiaires des dons vont proposer à leurs donateurs des contreparties en fonction de leur don.

Monétisation avec le système d’affiliation

Une autre manière de monétiser son Facebook Live est celle de l’affiliation. L’affiliation permet à l’auteur du live de toucher une certaine commission sur les ventes effectuées. Pour ce faire, l’auteur de la vidéo parle des produits ou services qu’il souhaite mettre en avant sur son live. Il peut également interviewer la personne qui veut faire la promotion de son produit ou service. Par la suite, le live streameur utilise un lien d’affilier sur son live pour rediriger les acheteurs potentiels vers le site de l’affilieur.

Abonnement et la vidéo « à la demande »

L’abonnement est un concept déjà très répondu pour de nombreuses plateformes, pour ne pas citer que Twitch ou Vimeo. Twitch est une plateforme dédiée aux amateurs de jeux vidéo. Sur cette plateforme, d’autres adeptes des jeux vidéo vont pouvoir visionner, moyennant un abonnement mensuel, des vidéos réalisées par des gammeurs.

L’autre possibilité de générer de l’argent avec les vidéos est celle du VOD (Video On Demand) / Vidéo Sur Demande. Ce système permet à l’auteur de la vidéo de monétiser son oeuvre. Ce type de monétisation est déjà disponible sur certaines plateformes à l’instar de Dacast.

 

Pour être notifié lors de mes prochains lives, cliquez ci-dessous :

Générez des clients de manière automatique grâce à Facebook Messenger et Manychat! Rejoignez-nous : 
Ce jeudi 18 octobre à 17h

En live sur la page Facebook catherinedaar.live

 

Merci d’avoir regardé !

J’ai récemment mis au point un plan d’action en 6 étapes pour aider ceux qui veulent se lancer sur Facebook Live. Vous pouvez l’acquérir ici.

Pour plus de tutoriels offerts, rejoignez mon groupe privé Facebook.

 

Si cela vous a intéressé, n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux

Related Posts


Crédit photo de la bannière :  Luigi Colonna on Unsplash

Designed and created by © Daar Communication 2018

 Mentions Légales