Notre Top des Outils pour prévenir une crise sur les médias sociaux.

Déc 10, 2015 | Blog

À l’image de tous les canaux de communication, les réseaux sociaux sont sensibles au bad buzz et au début d’une crise. Ils sont un terreau fertile à la vitesse de propagation d’un bruit, d’une rumeur, d’un mécontentement…

Aussi, mieux vaut opter pour la prévention de crise et être pro-actif en amont plutôt que réactif à posteriori. Cela induit :

  • Connaître sur le bout des doigts leurs façons de fonctionner,
  • Identifier au préalable vos principaux relais de communication,
  • Connaître les communautés à risque,
  • Détecter les arguments les plus utilisés pour vous critiquer,
  • Déterminer les différentes façons de prendre la parole,
  • Repérer les faiblesses de chacun…

Pour prévenir une crise, nous testons régulièrement différents outils utiles à la veille et au management de l’e-réputation, l’animation et l’analyse fine des réseaux sociaux etc.

Nous avons créé ce billet pour rassembler cinq de ces meilleurs outils. Nous décryptons les fonctionnalités et leur degré d’utilité pour vous aider à choisir ceux qui conviendront le mieux à votre entreprise.

1. Hootsuite et Mention : 2 outils pour manager son e-réputation et toujours avoir un coup d’avance dans sa communication.

 

Avec l’explosion des contenus sociaux sur internet, la réputation numérique ou e-réputation est devenue un paramètre incontournable pour la gestion de l’image de marque des entreprises et de leurs produits et services. Hootsuite, l’américain et Mention, le petit Français sont deux outils qui permettent de surveiller très facilement son image et ainsi bien manager sa réputation sur le web pour avoir toujours un coup d’avance sur ses concurrents et sur son marché ! L’objectif est naturellement d’éviter que les opinions et commentaires négatifs publiés sur les réseaux sociaux puissent nuire à son activité et/ou créer une crise.

Hootsuite permet de partager du contenu sur les réseaux sociaux : Twitter, Facebook, Google+, Instagram, LinkedIn… Il intègre également des fonctionnalités de modération, de programmation automatique, de validation. On peut interagir avec les internautes et opérer de la veille sur des comptes spécifiques ou des mots clés.

Mention, lui, est plus pertinent pour opérer ses veilles thématiques ou curatives via des mots-clés. On pourrait dire que c’est une version améliorée ou un Google Alertes 2.0. Il permet de monitorer les Internets et les réseaux sociaux. Il permet de créer des alertes spécifiques, d’être alerté en cas de nouvelle mention, de visualiser les pages qui parlent d’un thème ou d’une marque et d’obtenir des statistiques précises vis-à-vis de ces mentions.

NOS + AVEC HOOTSUITE :

  • La gestion multi-comptes qui est un avantage indéniable,
  • Vous pouvez centraliser les interactions de votre communauté,
  • Vous pouvez mettre en place une veille fine sur des mots-clés,
  • La possibilité de raccourcir les URL et de poster simultanément sur plusieurs plates-formes au moment désiré.

NOS – AVEC HOOTSUITE :

  • Une ergonomie peu pratique,
  • Peu de rapports analytiques en version gratuite,
  • L’obligation d’utiliser Owly comme « url shortener » (raccourciceur de lien) quand bit.ly est de loin beaucoup plus performant,
  • Des problèmes de visualisation d’images sur Facebook : pas d’aperçu Facebook dans certaines situations.

Nous avons mis en ligne un tutoriel pour facilement prendre en main Hootsuite et Mention et choisir celui qui aura votre préférence :

1

2. Sprout Social pour veiller, gérer et développer rapidement ses communautés. 

 

Fini les idées reçues. Sur les réseaux sociaux, une marque ou entreprise n’a plus une mais bien plusieurs communautés… Différentes les unes des autres par leurs centres d’intérêt, leur façon de s’exprimer… Sprout Social est un outil parfait pour identifier rapidement ces communautés dans la jungle du web.

Travailler finement sur ses communautés est une action indispensable pour gagner en pro-activité dans sa communication au quotidien. Et pour ne pas que celle-ci ne devienne un fardeau ultra chronophage, il faut veiller à prendre quelques automatismes qui seront opérés via Sprout :

  • Bien gérer ses prises de paroles,
  • Être au courant de ce qu’il se dit sur soi (ses produits, sa marque, une gamme de produit…)
  • Rester connecté à la vie réelle (IRLndlr) de son entreprise,
  • Apprendre à détecter tout potentiel problème ou situation inhabituelle…

Nous sommes totalement conquis par Sprout qui remporte tout les suffrages chez Daar Communication pour ce type d’outil.

Pour vous guider à travers ces automatismes et vous aider à gérer et développer vos communautés, nous avons mis en ligne ce tutoriel qui vous permettra de prendre en main l’outil rapidement.

1

3. Buzzsumo pour identifier les sujets chauds et reconnaître ses influenceurs

 

Vous rêvez de savoir si votre topic du jour est vraiment tendance ou vous souhaitez observer les influenceurs de votre domaine ? Buzzsumo peut vous aider.

En effet, Buzzsumo fait partie des outils des adoptés (ou à adopter) cette année. C’est un tool de veille en ligne permettant d’analyser les contenus, identifier les influenceurs et créer des alertes dans un domaine précis ou sur un ensemble de mots-clés. Il permet donc en quelques minutes de taper sa thématique et de voir les différentes publications qui ont les plus été partagées sur les réseaux sociaux.

Vous pouvez donc repérer toutes les tendances sur les différents réseaux sociaux pour publier du contenu chaud. Différents tris et filtres permettent de réellement personnaliser sa (votre) recherche.

Cet outil nous sert dans le cadre d’une veille thématique ou sur une marque. Il peut aussi être utilisé pour de la veille concurrentielle.

NOS + AVEC BUZZSUMO :

  • La version gratuite permet à un internaute d’utiliser le moteur de recherche, les outils de tris et de filtres.
  • Possibilité d’ajouter du contenu à votre outil de curation grâce au bouton « Share ».
  • Simple d’utilisation.
  • Facilite l’identification des influenceurs sur le Web.
  • Analyse les partages de contenus sur les réseaux sociaux (Facebook, LinkedIn, Twitter, Pinterest et Google+).
  • Possibilité de réaliser une veille sur la stratégie de communication de nos concurrents.

NOS – AVEC BUZZSUMO :

  • La version gratuite ne permet pas d’exporter et d’analyser les données ou de créer des alertes.
  • La version pro n’est pas encore disponible.
  • De nombreux contenus sont en anglais.

Suivez notre tuto !

1

4. Babbler pour donner un coup de neuf à ses Relations Presse et optimiser ses relations médias.

 

Optimiser ses relations médias et la gestion de ses contenus en temps réel est désormais possible grâce à l’outil Babbler. Grâce à lui, maîtriser son image et ses prises de paroles vis-à-vis des blogueurs et journalistes devient plus facile. Et complètement digital ! Quelle entreprise ne rêve pas d’atteindre le plus d’organes de presse possible ? Qualitativement plutôt que quantitativement…

Aujourd’hui, 91% des journalistes disent utiliser les réseaux sociaux pour leur travail (selon une récente étude de Cision). Pourtant côté annonceurs et agences, la digitalisation peine à prendre le pas. C’est pourquoi nous conseillons l’utilisation de Babbler, une plate-forme en ligne où chaque entreprise a accès à une page corporate et peux avec partager avec les journalistes ciblés des contenus du type :

  • Photos
  • Videos
  • Communiqués de Presse
  • News
  • Événements
  • Fiches porte-parole

Vous avez également la possibilité de :

  • Recevoir des notifications en temps réel.
  • D’analyser ses résultats.
  • D’inviter ses contacts presse.
  • De centraliser son répertoire.

Nous conseillons l’utilisation de cet outil qui compte déjà parmi ses clients des grands groupes de l’industrie, du luxe ou encore de la grande distribution.

NOS + AVEC BABBLER :

  • Plus de proximité avec les journalistes que vous ciblez,
  • La certitude de toucher des blogueurs et journalistes dans votre domaine,
  • Une belle interface et une facilité d’utilisation.

NOS – AVEC BABBLER :

  • Un outil complet mais qui a un coût,
  • La nécessité de former son équipe RP à la digitalisation et au changement de façon de faire des relations presse.

1

5. Socially Map pour gagnez du temps et automatiser ses publications sur les réseaux sociaux.

 

Si vous vous avez l’intention de vous intéresser à l’automatisation des process dans le cadre de l’animation de vos réseaux sociaux, Socially Map est fait pour vous.

Cet outil part d’un constat finalement assez simple : le partage de contenus sur les réseaux sociaux est assez mécanique en soi. Les community managers utilisent des règles pour partager le bon contenu, au bon endroit, au bon moment. Si l’élaboration de ces règles mérite qu’on s’y attarde, l’exécution est en revanche chronophage.

Socially Map vous propose donc de créer des scénarios pour optimiser le partage automatique des contenus sur les réseaux sociaux.

NOS + AVEC SOCIALLY MAP :

  • Vous contrôlez ce que vous publiez / vos prises de parole,
  • Vous gagnez du temps pour s’occuper de tâches ayant plus de valeur ajoutée (travail sur les stratégies par exemple),
  • Vous allégez votre quotidien.

NOS – AVEC SOCIALLY MAP :

  • Vous devez impérativement bien paramétrer votre scénario (mapping), car ce type d’automatisation peut donner l’impression que votre communication manque un peu d’humanité et de spontanéité,
  • Vous gagnez du temps, mais perdez peut-être l’engagement suscité par des posts très réactifs à l’actualité (vos meilleures punchlines par exemple).

Le mieux, c’est encore de le tester vous-même et de vous faire votre propre avis.

Nous vous invitions à regarder notre tutoriel (lien) à ce sujet car cet outil, utilisé avec parcimonie peut s’avérer utile à une entreprise postant peu de contenus et/ou n’ayant pas de community manager à ses côtés.

1

Outil bonus : Twitter Analytics pour booster votre profil Twitter et doubler votre engagement.

 

Mesurer vos actions sur Twitter est fondamental pour savoir si vous réalisez un bon travail sur ce réseau social et changer votre stratégie le cas échéant. Twitter Analytics va vous permettre de l’utiliser de manière beaucoup plus efficace. Nous vous recommandons chaudement de réaliser régulièrement (par exemple tous les mois) un petit suivi de votre activité sur Twitter.

La question qui se pose alors est : comment ?

Grâce à cet outil magique que Twitter met gracieusement à notre disposition, appelé Twitter Analytics. Il est l’outil officiel de Twitter pour analyser les statistiques de votre compte d’entreprises, suivre l’évolution de vos followers, savoir qui ils sont, connaître la portée et l’engagement de vos communautés…

Vous allez ainsi pouvoir mener des tests pour voir quels types de tweets fonctionnement le mieux ou le moins bien et enfin réussir à toucher le plus de prospects et clients possible.

Prêts pour un petit tour de l’outil ? Suivez simplement notre tutoriel et devenez un pro des reportings analytiques.

1

N’hésitez pas à à implémenter cette liste et à nous donner votre avis en commentaire de ce billet : avez-vous déjà utilisé ces outils ? En utilisez-vous d’autres ? Si vous souhaitez de nouveaux tutoriels, n’hésitez-pas à nous le dire également !

Related Posts


REJOIGNEZ NOTRE PAGE FACEBOOK ET PROFITEZ DE NOS CONSEILS, WEBINAIRES & LANCEMENT EXCLUSIFS VIA FACEBOOK LIVE !

Photo crédit de la bannière: Ed Gregory

Catherine Daar

Catherine Daar fondatrice de Daar Communication, (ex CommNation) a passé ces 20 années à aider des entreprises et organisations à promouvoir leur marque et leurs services.

Son expérience internationale (New York, Londres, Boston, Genève & Lausanne), lui a donné une ouverture d’esprit et une vision globale pour élaborer des campagnes, qui s’affranchissent des frontières. Sa pratique dans différents médias (télévision, presse écrite, radio), lui permet de créer des messages parfaitement adaptés à votre public cible.

Après avoir obtenu un diplôme ‘d’Entrepreneurship & Business Development’ à l’HEC de Genève et suivi le Program  ‘Executive Development (PED)’ à l’IMD de Lausanne, Catherine Daar s’est spécialisée dans le ‘Marketing Internet’, et a obtenu un ‘Master Certificate dans Internet Marketing’ de l’Université de San Francisco, un ‘Certificate of Web Analytics’ à l’Université de British Columbia et la certification ‘Hubspot’ de professionnel du Marketing Internet.

Elle a enseigné les relations publiques digitales chez Créadigital, Polycom, ESM, SAWI, à la HEAD (Haute Ecole d’Art et de Design) et au SPRI (Institut Suisse des Relations Publiques).